Cet homme a double doctorat, à la Sorbonne et à Montpellier et il a été l’ambassadeur du royaume de Yougoslavie à Paris entre les deux guerres

23. avgusta, 2021 Napišite komentar

Cet homme a double doctorat, à la Sorbonne et à Montpellier et il a été l’ambassadeur du royaume de Yougoslavie à Paris entre les deux guerres. Il est devenu moine avant la Seconde Guerre mondiale et était moine à Žiča, servant de bras droit du saint évêque Nikolaj Ohridski et Žički (Velimirović).

Peu de Serbes savent même qu’il a existé, et c’est encore un autre saint serbe.
Il est né sous le nom de Radoje Arsović, le 13 décembre 1894 dans le village de Kušići près d’Ivanjica, de son père Jefta Arsović et de sa mère Sava. Il a terminé ses études primaires et secondaires en Serbie. Il a obtenu son doctorat à deux reprises en France dans le domaine de la philosophie à la Sorbonne et dans le domaine du droit à l’Université de Montpellier. Il a travaillé comme fonctionnaire au service diplomatique du Royaume de Yougoslavie en France. En 1929, il est nommé ambassadeur du Royaume de Yougoslavie à Paris.

Il est revenu au pays en 1937 lorsqu’il a traduit le livre “Vies de saintes filles”, publié à Kragujevac. Après le Conseil de culte orthodoxe à Vrnjačka Banja, sous la direction de Mgr Nikolaj, il décide de quitter le service diplomatique et de venir à Ohrid, puis à Bitolj, où il sert avec Mgr Nikolaj.

continuez à la page suivante

Strane: 1 2

Tagovi: -

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena. Neophodna polja su označena *

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl