Conseil de l’Europe: la Slovénie devrait reconnaître le serbe comme langue minoritaire

Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe (CdE) a recommandé aujourd’hui à la Slovénie de reconnaître le croate, l’allemand et le serbe comme langues traditionnellement minoritaires, a annoncé l’organisation paneuropéenne basée à Strasbourg, rapporte Beta.

«Le croate, l’allemand et le serbe devraient être reconnus comme langues minoritaires traditionnellement parlées en Slovénie», lit-on les recommandations du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe adressées à la Slovénie.

Le Conseil de l’Europe, qui regroupe 47 pays, a adopté la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires en 1992. Dans un rapport basé sur la Charte, entrée en vigueur en Slovénie en 2001, le Comité des Ministres a appelé les autorités slovènes à engager un dialogue avec les représentants des trois langues afin de renforcer leur protection.

Le rapport recommande également de créer des modèles éducatifs pour ces langues, ainsi que des programmes de télévision et de radio dans ces langues.

Il est souligné que dans l’éducation et les médias, il existe un “besoin évident de sensibiliser” la société slovène aux langues régionales et minoritaires, à leur histoire et à leur culture en tant que parties intégrantes du patrimoine culturel slovène.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

un + neuf =