Djokovic a ouvert son âme, a répondu à Kon et aux médias occidentaux: pourquoi ne puis-je pas exprimer mon opinion?

10. juna, 2020 Napišite komentar

– J’ai suivi et donné des exemples personnels, je suis conscient que quoi que je dise et fasse, je ne peux pas satisfaire tout le monde. Ce n’est pas mon objectif, je veux dire une chose, j’essaie de ne jamais attaquer les gens et de ne condamner personne. J’essaie de donner des choses constructives, sur la nutrition, tout le reste, la santé, le succès, l’environnement … Il y a une conviction et un code de comportement forcé et les attentes de l’athlète, pour ne rien dire mais ce que vous faites.

On sait que Kon a dit “comment ne pas interférer dans le tennis”, il a donc “demandé” à Djokovic de ne pas commenter la vaccination.

– Je comprends cette approche du fait que les experts peuvent parler du sujet dans une seule perspective. Je comprends, il a appris quelque chose et c’est normal qu’il en parle, mais pourquoi ne puis-je pas donner mon avis? C’est à moi de dire comment je le dis, et j’essaie toujours de le présenter de manière à pouvoir m’assurer. Je ne dis pas “c’est comme ça que ça doit être, il faut boire ça, il faut manger”. Mon expérience et ma vision, et si les gens trouvent quelque chose d’utile, tant mieux. Je ne suis pas au courant de tout, je ne suis pas tout, mais il y a aussi des gens et des maisons de presse qui font une histoire sur moi qui est continue, comme une chronique. J’en suis désolé, je vois les choses sortir de leur contexte, la production se fait, au lieu de regarder toute la forme et le désir, l’intention derrière.

continuez à la page suivante

Strane: 1 2 3

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena. Neophodna polja su označena *

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl