La Serbie est la décharge des voitures d’occasion

Bien que tous les États voisins aient déjà interdit l’importation de voitures aux normes Euro 3 et Euro 4, ces véhicules d’occasion entrent toujours librement en Serbie. Le nombre d’automobiles vieilles de plus de 10 ans dépasse 80% de tous les véhicules immatriculés dans le pays. Sputnik s’est entretenu avec une écologiste serbe.

En octobre-novembre, la Serbie se trouvait parmi les pays dont les villes présentaient l’air le plus pollué de la planète. Le 27 octobre, Belgrade a même occupé dans ce «palmarès» la deuxième place, après New Delhi, selon AirVisual. Cette pollution record ne résulte évidemment pas que des pots d’échappement. Des centrales thermiques, l’incendie à la décharge de Vinca et des chaleurs anormales y ont aussi contribué, affirme à Sputnik Danijela Bozanic, spécialiste des changements climatiques.

continuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

2 × trois =