Un miracle au monastère de Tuman: l’icône pleurait pendant que la jeune fille priait pour la guérison

2. decembra, 2021 Napišite komentar

Sylvia ne peut pas travailler, car elle doit être avec sa fille tout le temps, alors elle vit dans une grande pauvreté, au jour le jour, à peine joindre les deux bouts. Ils reçoivent des allocations familiales et une aide sociale, ce qui ne leur suffit pas pour payer les choses les plus élémentaires, la nourriture et un loyer de 100 euros.

Si vous voulez aider Sandra, vous pouvez appeler sa maman au +33 61 293 28 71.

Strane: 1 2 3

Podržite rad sajta!

Ukoliko želite da pomognete rad našeg sajta "Svi Srbi u Parizu" možete uplatiti vaše donacije preko paypal-a ili vaše bankarske kartice.

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena. Neophodna polja su označena *

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl