Novak Djokovic refusait de se faire vacciner? L’interdire de compétition? “Absolument”, tranche le médecin suisse

«C’est problématique, explique-t-il. Novak Djokovic a une audience considérable et ses opinions sur la question de la vaccination sont pour le moins controversées. Il tient des propos dangereux et aurait mieux fait de se taire. Il peut potentiellement induire des comportements. Je crois qu’il devrait faire preuve de retenue, parce que ce qu’il dit peut avoir une incidence sur la santé publique. Et c’est donc dur à accepter. J’espère que le public, au sens large, va se rendre compte de l’aspect inadéquat de ce genre de propos, de leur caractère absurde en pleine pandémie, alors qu’un vaccin contre le Covid-19 n’existe d’ailleurs même pas.»

Induire des comportements. Une autre manière de souligner que les déclarations de Djokovic influencent potentiellement beaucoup de personnes. Le Serbe est très suivi sur les réseaux sociaux: 8,7 millions de followers sur Twitter, 7,7 millions sur Facebook, 7,1 millions sur Instagram. «Ce n’est pas la première fois que Djokovic partage ouvertement certaines de ses croyances, relève le Dr Gojanovic. Il a évoqué ses régimes, notamment celui sans gluten. Eh bien il y a eu dans la foulée une explosion de cas de personnes se déclarant intolérantes au gluten ou voulant suivre le même régime que le Serbe.»

continuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

dix-huit + 1 =