Les victimes de cette attaque terroriste ont été les Serbes qui sont partis pour Zadusnice (la fête religieuse pendant laquelle les Serbes célèbrent leurs morts). Ils se sont arrêtés en premier lieu à Gracanica. Ceux qui ont survécu cette l’explosion puissante, nous témoignent d’une scène sanglante où les parties des corps humains se trouvaient dispersées, la scène à laquelle s’ajoutent les cris des blessés.

Cette attaque où l’autobus de Nis Expres a été visé est le plus tragique exemple de la terreur ethnique que les Serbes subissent depuis la fin de la guerre du 1999 et la venue des forces internationales. Selon les estimations des autorités, la visée de cette attaque était de créer l’ambiance où règne la peur pour la minorité Serbe du Kosovo et Métochie. Malheureusement, cela n’est qu’un des nombreux exemples des crimes jusque’ présent impunis.

contnuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

4 × cinq =