Aujourd’hui c’est “Saint Sava de Serbie”

Saint Sava de Serbie (dans le monde Rastko Nemanjić), mort le , est le père de l’Église orthodoxe serbe et le plus populaire des saints de Serbie. L’Église orthodoxe le fête le 27 janvier (natalice) et le 27 avril (brûlement de ses reliques à Belgrade en 1594). Il est considéré isapostole.

Il est le cadet des fils du grand joupan Stefan Nemanja. Les sources modernes lui donnent diverses dates de naissance 1169, 1174 ou 1175. Il est peut-être né à Stari Ras, alors capitale du premier état serbe, la Rascie.

Il reçut de son père vers 1190 le gouvernement de la région de Zahumlje, l’actuelle Herzégovine mais il refusa le pouvoir et partit en 1192 au mont Athos, où il reçut son nom monastique de Sabas ; il rejoint d’abord le monastère « russe » de Saint-Pantéléèmôn, puis celui de Vatopédi.

La légende raconte qu’il aurait fui la cour de Serbie au cours d’une chasse. Il aurait alors reçu de moines athonites une icône de la Mère de Dieu à Trois-mains (Bogorodica trojerucica). Une prophétie ancienne se réalisait : il avait été annoncé en effet que cette icône, l’une des plus sacrées de l’Église orthodoxe, devait être remise à un moine de sang royal.

Grâce à l’appui de son père il put se lancer dans une série de travaux, principalement à Vatopédi.

continuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

1 × cinq =