Demain, c’est la “SLAVA” chez les Serbes – La moitié des Serbes célèbrent “Saint-Nicolas”

La moitié de la Serbie célèbre, la moitié va à la SLAVA – c’est ainsi que la Saint-Nicolas sera célébrée demain en Serbie. C’est la fête familiale la plus représentée en Serbie.

Il est considéré comme le protecteur des enfants, des savants, des marchands, des marins et des voyageurs. Le culte du saint est répandu non seulement parmi les orthodoxes, mais aussi parmi les catholiques, et dans d’autres pays, il est également connu sous le nom de Père Noel.

Saint Nicolas (Nicolas de Myre), un faiseur de miracles, est né dans la ville de Patara, en Asie Mineure, dans l’actuelle Turquie. Il mourut le 19 (6) décembre 345 et fut enterré dans l’église cathédrale du métropolite de Myra, et à la fin du 11ème siècle, ses reliques furent transférées au monastère de Saint-Jean-Baptiste à Bari. Outre le fait que le mémorial du jour de la mort de Saint Nicolas est célébré le 19 décembre, soit le 6 décembre selon le calendrier grégorien, Saint Nicolas est également célébré le 22 mai, en souvenir du transfert de ses reliques à Bari.

continuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

trois × quatre =