Les États membres de l’UE ne changeront pas la liste des pays dont les citoyens, sur la base de données épidémiologiques, sont autorisés à entrer librement sur le territoire Schengen, a appris “Tanjug” à Bruxelles.

La Serbie reste donc soumise à des restrictions temporaires lorsqu’il s’agit de se rendre dans l’UE.

Bien qu’il soit prévu que la “liste des pays tiers” soit mise à jour toutes les deux semaines, cette fois, elle n’était même pas à l’ordre du jour des ambassadeurs de l’UE qui se réunissent aujourd’hui à Bruxelles.

Tanjug a appris que déjà lors des réunions préparatoires au niveau des groupes de travail du Conseil de l’UE, il a été conclu qu’il n’y a actuellement aucune possibilité «d’ouvrir» l’UE à de nouveaux pays.

Bruxelles estime que, compte tenu de la nouvelle vague de coronavirus dans le monde, la liste des voyages gratuits à travers les frontières de l’UE dans la période à venir ne peut que diminuer, mais pas augmenter.

source: rts, Svi Srbi u Parizu

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

onze + 18 =