L’Agence serbe des médicaments a donné son accord pour l’importation du vaccin «Pfizer»

18. decembra, 2020 Napišite komentar

L’Agence des médicaments et des dispositifs médicaux de Serbie a donné son accord pour l’importation des vaccins «Pfizer» et «Biontech» contre le coronavirus.

Le 2 décembre, Pfizer et Biontech ont ​​soumis des documents pour l’enregistrement du vaccin contre le coronavirus en Serbie, après quoi l’Agence des médicaments et des dispositifs médicaux a commencé à évaluer les documents et à étudier en profondeur toutes les phases des tests, afin de confirmer l’efficacité et la sécurité du vaccin.

L’immunisation avec le vaccin Pfizer a déjà commencé le 8 décembre en Grande-Bretagne, et la “Food and Drug Administration” (FDA) américaine a donné son autorisation pour l’utilisation d’urgence de ce vaccin.

Le vaccin Pfizer fait également partie du programme Covax.

Par contre le PDG de Pfizer, Albert Bourla, n’a pas encore reçu le vaccin COVID-19 que sa société a développé en collaboration avec BioNTech — et il a déclaré lundi à CNBC que les dirigeants de Pfizer attendront leur tour pour se faire vacciner. “Dès que je le pourrai, je le ferai”, a-t-il déclaré. Mais il a ajouté qu’il ne voulait pas que les dirigeants “passent devant les autres” et donnent le mauvais exemple.

“J’ai 59 ans, je suis en bonne santé, je ne travaille pas en première ligne, donc il n’est pas recommandé que mon groupe se fasse vacciner maintenant”, a-t-il expliqué. Toutefois, Albert Bourla a déclaré qu’il envisagerait de se faire vacciner plus tôt que ce qui est recommandé pour une personne de son âge et de son état de santé “juste pour montrer la confiance de la société”. Cela pourrait encourager d’autres personnes à se faire vacciner, a-t-il dit.

Tagovi: - -

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena. Neophodna polja su označena *

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl