Le Nobel de littérature salué par la Serbie mais Handke n’est pas le bienvenu au Kosovo

Le Kosovo a déclaré mercredi 11 décembre persona non grata Peter Handke, dont la consécration par le Nobel de littérature avait suscité l’indignation dans les Balkans, interdisant à l’écrivain admirateur de Slobodan Milosevic de revenir dans un territoire visité maintes fois.

Boycotte de quatre embassadeurs

Le prix remis mardi à l’auteur autrichien par l’Académie suédoise a ravivé les plaies dans l’ex-Yougoslavie où il est accusé de révisionnisme quant aux crimes commis par les forces serbes durant les guerres qui ont accompagné l’éclatement de la Yougoslavie.

continuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

dix-huit + neuf =