Cet homme a double doctorat, à la Sorbonne et à Montpellier et il a été l’ambassadeur du royaume de Yougoslavie à Paris entre les deux guerres

23. avgusta, 2021 Napišite komentar

Il devint moine à Bitolj en 1938, recevant le nom de Jakov. C’est ainsi qu’un intellectuel avec deux doctorats et une bonne position dans la société décide de renoncer au monde et de passer le reste de sa vie comme un simple moine dans une ascèse stricte. Avec Mgr Nikolaj, il rejoint la fraternité monastique du monastère de Žiča, en tant que frère. Pendant un certain temps, il est ensuite resté au monastère de Ljubostinja.

De retour d’Ohrid, il a dirigé les magazines “Pismo” et “Misionar” à Kragujevac avant la Seconde Guerre mondiale. Avec une valise pleine de livres, il a marché et est parti en mission entre Čačak et Kraljevo. Il était silencieux, humble, calme et clairvoyant ; il a prédit le bombardement allemand de Belgrade et les souffrances du peuple serbe. Les habitants de Kraljevo se souviennent de lui qu’avant la guerre, il arpentait les rues de Kraljevo en conduisant des bœufs attelés à un joug et en avertissant les gens qu’il était sur le point d’être réduit en esclavage. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a prêché dans les églises de Belgrade, et lorsqu’il lui a été interdit de le faire, il a continué dans les lycées et les collèges. À l’été 1941, il est au monastère de Ljubostinja, avec l’évêque Nikolaj, qui y est interné.

Il a été battu à mort par les autorités communistes en 1946, après avoir distribué 8 000 exemplaires du Notre Père “Notre Père” à la gare de Požarevac. Il mourut bientôt en martyr à la suite des coups reçus, car les communistes de Tito l’avaient déjà emprisonné et soumis à la torture dans le but de renoncer aux “croyances religieuses conservatrices”. Bien que frère du monastère de Žiča, il a été enterré dans le monastère de Tuman à sa propre demande.

Le vénérable Jakov Novi Tumanski a été célébré le 21.août. Saint Jakov prie Dieu pour le peuple serbe !

source: Историја Срба

Strane: 1 2

Tagovi: -

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena. Neophodna polja su označena *

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl