Aujourd’hui c’est la « slava » Saint Georges chez les Serbes

Aujourd’hui c’est la « slava » Saint Georges chez les Serbes. Chaque famille serbe célèbre une fois par an un saint et invite, à cette occasion, ses proches. Pendant une soirée, parfois pendant une journée entière, voire trois jours de suite dans certaines régions, elle réunit toutes sortes de personnes croyantes ou non, auxquelles la lient des relations d’amitié et de parenté plus ou moins étroites, autour d’un festin préparé des semaines durant par la maîtresse de maison.

Elément central de la tradition festive serbe, la Slava (littéralement fête, honneur, gloire) est la fête du saint patron de la plus petite unité sociale, la maisonnée, et constitue un aspect typique et très important de la culture serbe. En effet, de tous les peuples slaves et orthodoxes, seuls les Serbes perpétuent cette coutume, alors que chez les Bulgares, les Macédoniens, dans la minorité orthodoxe albanaise, cette tradition s’est perdue au fil des siècles . Certaines communautés roms serbes-orthodoxes maintiennent…

Chez les Serbes, au contraire, elle a survécu à tout, aux victoires comme aux défaites, aux guerres et aux régimes politiques successifs, occupant jusqu’à aujourd’hui une place majeure au sein de la société et recouvrant une dimension religieuse, festive, sociale, identitaire, nationale et politique.

continuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

4 × 4 =