En ce jour, il y a 30 ans, pendant la guerre en Bosnie, 12 nouveau-nés sont morts par manque d’oxygène

24. maja, 2022 Napišite komentar

Une commémoration a eu lieu au monument de 12 bébés au nouveau cimetière de Banja Luka, et des gerbes ont été déposées à l’occasion du 30e anniversaire de leur mort au centre clinique universitaire en raison du manque d’oxygène, qui n’a pas pu être livré en raison à la guerre.

Une décision du Conseil de sécurité de l’ONU en mai et juin 1992 a interdit les vols internationaux, même ceux avec des bouteilles d’oxygène, de Belgrade à Banja Luka, tuant 12 nouveau-nés dans des couveuses.

Après cet événement tragique, l’armée de la Republika Srpska a franchi le couloir de la Posavina et dégagé la route vers la frontière avec la Serbie, jusque-là bloquée par les forces croates et musulmanes, ce qui a permis le transport d’oxygène.

Le premier bébé de Banja Luka est mort le 22 mai 1992, suivi d’agonie et de la mort d’autres. Le 19 juin, 12 bébés étaient morts à Banja Luka, devenant un symbole des violations des droits humains et de l’inhumanité de la communauté internationale.

Le treizième bébé, Sladjana Kobas, a perdu la bataille pour sa vie à l’âge de 14 ans, et le 14e personne, Marko Medaković, le manque d’oxygène a laissé des séquelles à vie. Des fleurs ont été déposées au monument aux 12 bébés au nouveau cimetière de Banja Luka par les parents, le Premier ministre Radovan Viskovic, une délégation de l’Assemblée nationale, ainsi que de nombreuses autres délégations.

Après le service commémoratif, qui a été servi par des prêtres du diocèse de Banja Luka, ils ont déposé une gerbe au Mémorial de la “Vie”, les parents de 12 bébés, le président de la République de Srpska Zeljka Cvijanovic, le Premier ministre Radovan Viskovic, le membre serbe de la présidence de BiH Milorad Dodik, la délégation de la Assemblée, organisations issues de la défense, guerre patriotique, délégation de la ville de Banja Luka, représentant du consulat général de Serbie à Banja Luka.

Tagovi: -

Podržite rad sajta!

Ukoliko želite da pomognete rad našeg sajta "Svi Srbi u Parizu" možete uplatiti vaše donacije preko paypal-a ili vaše bankarske kartice.

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena. Neophodna polja su označena *

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl