La Serbie a achèté 9 tonnes d’or

Cette acquisition est la dernière d’une série de mesures prises par la Serbie pour renforcer sa stabilité financière en modifiant la structure de sa dette extérieure et en augmentant la part du dinar et de l’euro, a déclaré M. Tabakovic. La banque centrale a payé 395 millions d’euros (434,3 millions de dollars) pour l’or, 1 503 dollars l’once, a dit le gouverneur.

Encore un pays, en plein cœur de l’Europe, dont les autorités savent bien que nous allons vers une nouvelle crise. Cette crise sera monétaire. Il n’y a pas d’autre solution. Pas d’autre possibilité, car il faudra bien apurer l’ensemble des dettes actuelles, que non seulement nous ne rembourserons jamais, mais qu’en plus toute tentative de rembourser est vaine, car les sommes sont telles que les remboursements nécessaires ont pour conséquence une récession tellement forte que cela conduit à une déflation.

Pourquoi ?

Parce qu’il faut prélever dans l’économie beaucoup trop pour pouvoir rembourser.

Quand on est face à une crise d’insolvabilité, il n’y a que deux possibilités au bout du compte. La faillite (totale ou partielle) ou la résolution monétaire.

source : insolentiae.com

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

cinq × 4 =