La Serbie a assez de nourriture pour toute la région des Balkans et au-delà

28. juna, 2022 Napišite komentar

La Serbie s’attend à une récolte de 3,5 millions de tonnes de blé cette année, et en cas de conditions météorologiques favorables, le maïs sera légèrement supérieur à sept millions de tonnes, a déclaré le ministre adjoint de l’Agriculture Vedrana Ilic.

La Serbie a également une production importante de tournesol, de betterave à sucre et de soja, a mentionné Ilić et a ajouté que nous avons actuellement suffisamment de nourriture pour nos propres besoins, mais aussi pour toute la région et les clients traditionnels, selon Politika.

La Serbie est l’un des 10 plus grands producteurs de céréales, ainsi que l’un des plus grands producteurs de framboises, de prunes, de pommes et d’autres fruits, ce qui peut contribuer de manière significative à l’amélioration de la production alimentaire mondiale, a déclaré Ilić, qui a participé à une vidéoconférence lors d’une conférence ministérielle à Berlin la semaine dernière au sein de l’ensemble des pays du G7.

“Nous avons montré notre volonté de coopération et d’assistance à travers de nombreuses activités jusqu’à présent, mais la plus importante d’entre elles est probablement l’initiative Open Balkans, qui aide au développement de l’ensemble des Balkans occidentaux et est le projet régional le plus important pour la Serbie”. L’initiative, qui comprend actuellement la Serbie, la Macédoine du Nord et l’Albanie, est ouverte et accessible à tous ceux qui souhaitent s’y joindre », a déclaré Ilic, selon le ministère de l’Agriculture.

Les relations de bon voisinage et bilatérales, a-t-elle souligné, sont la clé de la prospérité économique. Elle a souligné l’importance d’améliorer le système alimentaire et que la Serbie est engagée sur la voie de l’UE.

“La preuve en est l’ouverture du cluster ‘vert’ dans les négociations d’adhésion à l’UE en décembre 2021, qui constitue un nouveau pas vers l’adhésion après l’adoption de la nouvelle méthodologie”, a déclaré Ilic.

Elle a souligné la nécessité d’exploiter le pouvoir des connaissances et d’améliorer les systèmes alimentaires pour garantir une alimentation sûre, accessible à tous, tout en préservant les ressources naturelles et en luttant contre le changement climatique, en mettant en œuvre et en développant les meilleures pratiques agricoles, en améliorant les systèmes de distribution alimentaire et en réduisant le gaspillage alimentaire.

Les participants à la conférence ministérielle ont été invités à poursuivre leurs actions communes dans tous ces domaines et à rejoindre l’Alliance mondiale pour la sécurité alimentaire, qui a été lancée à Berlin les 18 et 19 mai de cette année, rapporte Tanjug.

Tagovi:

Podržite rad sajta!

Ukoliko želite da pomognete rad našeg sajta "Svi Srbi u Parizu" možete uplatiti vaše donacije preko paypal-a ili vaše bankarske kartice.

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena. Neophodna polja su označena *

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl