“L’intégrité territoriale en tant que ‘Sainte Écriture’, sauf dans le cas de la Serbie”

4. novembra, 2022 Napišite komentar

Le ministre des Affaires étrangères de Serbie, Ivica Dacic, a déclaré à Vienne que les derniers actes de Pristina visent à humilier le peuple serbe, et qu’il est privé de tous ses droits, ce qui montre que Pristina ne veut pas respecter l’accord de Bruxelles.

Ivica Dacic, lors de son séjour à Vienne, s’est entretenu avec le chef de la diplomatie slovaque, qu’il dit avoir informé de la situation au Kosovo et Métochie, des incidents, de la crise qui menace de s’aggraver, de la violation de l’accord de Bruxelles et de la mise en danger de paix, ce que fait le gouvernement de Pristina.

“Le président Vučić en a discuté avec des représentants de la communauté internationale. Nous appelons une fois de plus tout le monde à respecter le droit international et les accords conclus, en particulier ceux signés”, a déclaré Dacić aux journalistes.

Il a souligné que les derniers actes commis par Pristina visent à humilier complètement le peuple serbe du Kosovo et Métochie, voire à remettre en cause ses droits et libertés fondamentaux, ce qui, avec le limogeage du chef de la police dans le nord, montre que Pristina ne veut pas appliquer l’accord de Bruxelles.

continuez à la page suivante

Strane: 1 2 3 4

Podržite rad sajta!

Ukoliko želite da pomognete rad našeg sajta "Svi Srbi u Parizu" možete uplatiti vaše donacije preko paypal-a ili vaše bankarske kartice.

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena. Neophodna polja su označena *

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl