(VIDEO)Belgrade: En raison de la mosaïque, le temple de Saint-Sava est unique au monde

Les derniers travaux sur le Temple de Saint Sava touchent à leur fin et les premiers visiteurs de la partie du Temple pourraient entrer dans une dizaine de jours. Une mosaïque composée de plus de 50 millions de cubes a été mise en place, dans la prochaine période les travaux sur le sol du temple seront achevés, et l’année prochaine la reconstruction du plateau de Saint Sava.

Quatre-vingt-six ans après la décision de construire le temple, le travail le plus difficile est enfin achevé. Des échafaudages enlevés ont révélé une mosaïque posée sur jusqu’à 15 000 mètres carrés. En plus des alphabets serbe, slave et grec, des motifs dédiés au premier archevêque serbe sont désormais visibles, ainsi que certains qui sont uniques dans le monde orthodoxe.

«Ce qui a gâché la beauté du temple, c’est l’échafaudage, qui comptait plus de 42 camions. Enfin, hier, nous avons terminé avec cet échafaudage, nous avons sorti tout ce qui dérangeait et gâchait la beauté intérieure du temple. La mosaïque et le grand chœur, qui est le plus grand du monde, étaient complètement terminés. Tous les travaux du sol au plafond sont terminés », a déclaré Mgr Stefan, évêque de Remesija.

Il reste à placer des dalles de sol sur environ 2000 mètres de la partie centrale du temple. Après avoir enlevé l’échafaudage, cette partie des travaux commencera demain.

«Le plus important est d’être patient, de finir la parole correctement, de ne pas se dépêcher, d’avoir un mois ou deux pour s’installer, protéger et je crois que les croyants entreront dans les régions de l’ouest dans sept à dix jours, pour voir la beauté de la musique, et que d’ici la fin de l’année, tout sera définitivement terminé », souligne Mgr Stefan.

La mosaïque du Temple de Saint Sava est la seule mosaïque de cette taille qui a été posée pendant la vie d’une génération.

“Plus précisément, Sainte-Sophie à Istanbul a été construite en six ans, et la mosaïque a été faite pendant près de six siècles et n’a jamais été achevée. Nous avons achevé une mosaïque complète à l’Académie des sciences de Russie en moins de quatre ans, ce qui est quelque chose d’incroyable. Un tel travail et une telle technique, seuls des personnages, des figures monumentales, en fait, il n’y en a nulle part dans le monde », déclare Mgr Stefan.

D’ici la fin de l’année prochaine, l’aménagement du plateau de Saint Sava devant le Temple lui-même sera achevé. La moitié de ces travaux sont déjà terminés. Pour la construction du Temple au cours des trois dernières années et demie, l’État de Serbie a fait don de 43 millions d’euros et la Russie plus de 10 millions.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

6 + un =