La Royal Society for the Protection of Birds souligne qu’il n’y a pas suffisamment de preuves que les feux d’artifice peuvent blesser les oiseaux sauvages, mais elle déclare que des recherches supplémentaires sont certainement nécessaires pour garantir la meilleure façon de les protéger.

La Société recommande: “Pour réduire les effets nocifs des feux d’artifice sur les oiseaux, nous exhortons les organisateurs à éviter de tirer des roquettes à proximité de zones sensibles habitées par des animaux sauvages, telles que les réserves naturelles et les lieux de nidification et de séjour des oiseaux sauvages.”

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

19 − 6 =