Au Monténégro, le pouvoir contre l’église orthodoxe

L’Église orthodoxe Serbe accuse le pouvoir, lié à sa rivale locale, de vouloir nationaliser certains de ses biens. Nationaliser les biens du clergé ? Le petit pays balkanique aux 620 000 habitants, indépendant de la Serbie depuis 2006, vient de voter une loi visant les communautés religieuses. Elles devront désormais prouver leurs droits de propriété sur les terres et les biens qu’elles possédaient avant 1918.

De nombreuses terres

L’idée est portée par le parti du président Milo Djukanovic, au pouvoir depuis le début des années 1990. Et vise directement l’Église orthodoxe serbe, qu’il considère comme hostile à l’indépendance du pays et généralement trop pro-serbe et pro-russe. Archi-dominante dans un pays aux trois quarts orthodoxe, elle possède des centaines de monastères, des dizaines d’églises et de nombreuses terres au Monténégro.

continuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

quatorze − 1 =