“Les Serbes ont enduré beaucoup de souffrance, mais jamais on n’a vécu une telle honte”

21. februara, 2020 Napišite komentar

Le gouvernement dénonce une tentative de déstabilisation menée depuis l’étranger

En décembre dernier, au parlement monténégrin, des opposants pro-serbes avaient tenté de perturber le vote de cette loi, obligeant la police à intervenir. 18 députés avaient été arrêtés.

À Podgorica, nous avons rendez-vous avec le ministre en charge de cette nouvelle loi. Mehmed Zenka, ministre monténégrin des droits humains et des minorités, voit dans ce mécontentement, une tentative de déstabilisation de son pays depuis l’étranger.

“Tous les jours et de plus en plus souvent, on entend des slogans politiques dans les manifestations : il y a des gens qui crient : ‘Serbie, Kosovo’,” fait-il remarquer. “L’objectif est évident : c’est de déstabiliser le Monténégro et de remettre en cause l’État du Monténégro ; la Russie et la Serbie étaient contre notre indépendance et contre notre adhésion à l’OTAN et leur lutte pour déstabiliser le Monténégro continue, ils veulent montrer que cet État ne peut pas exister,” juge-t-il.

“Les sentiments religieux sont utilisés pour manipuler la population : nous ne voulons pas prendre les églises des uns pour les donner aux autres,” assure-t-il.

continuez à la page suivante

Strane: 1 2 3 4 5 6 7

Podržite rad sajta!

Ukoliko želite da pomognete rad našeg sajta "Svi Srbi u Parizu" možete uplatiti vaše donacije preko paypal-a ili vaše bankarske kartice.

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena.

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl