“Les Serbes ont enduré beaucoup de souffrance, mais jamais on n’a vécu une telle honte”

21. februara, 2020 Napišite komentar

Les radicaux militent pour l’union avec la Serbie

Au sein du cortège, Radovan Rakocevic indique : “Je me sens béni, empli de foi ; c’est impossible de décrire ce que je ressens. Il faut marcher aux côtés de notre peuple pour sentir la force de notre unité,” assure-t-il.

Radovan Rakocevic a fondé une branche locale de la société de Saint Sava qui depuis la fin du XIXe siècle, s’efforce de propager la culture serbe dans les Balkans.

En cristallisant les antagonismes du passé, la contestation rappelle le climat conflictuel des années 90 quand le Monténégro menaçait de basculer dans la guerre civile. Et elle n’est pas prête de cesser d’après le prêtre de la paroisse locale.

“Bien sûr, nous allons continuer de défiler et de protester tant que cette loi n’est pas retirée ou au moins, modifiée sur les principaux points qui concernent notre Église,” affirme le père Darko.

continuez à la page suivante

Strane: 1 2 3 4 5 6 7

Podržite rad sajta!

Ukoliko želite da pomognete rad našeg sajta "Svi Srbi u Parizu" možete uplatiti vaše donacije preko paypal-a ili vaše bankarske kartice.

Ostavite odgovor

Vaša adresa e-pošte neće biti objavljena.

Najnovija obaveštenja direktno na vaš mejl