(VIDEO)Serbie : « Rakija » – l’eau-de-vie qui vous réchauffe

Jamais en dessous de 20° d’alcool, frisant parfois les 60°, la rakija est issue de la distillation de jus de fruits fermentés, idéalement pendant deux à trois semaines pour tirer le meilleur parti de leur parfum et de leur sucre naturel. Du jus de quoi ?

De n’importe quoi, dès lors que l’on peut en extraire quelque chose, affirment les Serbes : si la prune est la plus prisée (la fameuse «šljivovica»), on aime la rakija de coing («dunja»), de poire («kruška»), ou celle, dangereuse car elle se boit comme du petit-lait, à base de miel et parfumée à la propolis («medica»). La plus thérapeutique est la «travarica», distillée avec des herbes : menthe, romarin, lavande, sauge ou absinthe. Utilisée en massage sur un muscle froissé, elle porte aussi le surnom de «docteur» !

continuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

six + seize =