Fin au projet d’adhésion serbe à l’UE suite à la crise sanitaire?

Une société solidaire et mobilisée

Depuis le début de la pandémie, de nombreux exemples de solidarité ont montré la vitalité de la société serbe. L’habitude de se serrer les coudes liée au souvenir de la décennie 1990, période d’embargo international et de guerres aux frontières, explique en partie cette multiplication d’initiatives personnelles de solidarité envers la collectivité. Mais on peut aussi penser qu’à l’instar de ce qui se passe depuis deux mois dans des pays pays comme la Chine ou à Cuba, le système socialiste a laissé des traces.

La compagnie Air Serbia a envoyé plusieurs avions quotidiens pour ramener ses citoyens depuis Paris, Amsterdam, Doha, Moscou, Chypre ou encore Thessalonique. À comparer aux dizaines de milliers de touristes français complètement bloqués un peu partout dans le monde et obligés d’acheter à prix d’or leurs billets retour pour la terre natale. Des vols quotidiens vont chercher parfois jusqu’à seulement une dizaine de touristes serbes perdus au Mexique, à Cuba ou à Malte, a expliqué Aleksandar Vučić lors d’une interview à la chaîne télévision Prva, le dimanche 29 mars 2020.

continuez à la page suivante

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

dix + 14 =